Logo de la Mutuelle Générale
Flex-office et bureau

La Mutuelle Générale réorganise le travail avec son projet Open Travail

Par
Célia
le
25/11/2022

Initié en juin 2020, l’initiative Open Travail de La Mutuelle Générale ambitionne une réorganisation totale et innovante des modes de travail

Le projet a été mis en place partiellement en juin 2021 et pour la totalité des collaborateurs fin 2021.

Voici toutes les particularités, modalités et le bilan moins d’un an après sa mise en place ! 

Open Travail : la naissance du projet 

L’initiative propulsée par Christophe Harrigan, directeur général, a été menée dans sa totalité en interne sur le principe de co-construction. 

Pour cela, toutes les directions de l’entreprise ont réfléchi ensemble : 

  • 80 collaborateurs volontaires ont étudié le projet pendant près de 4 mois 

  • les 1900 collaborateurs de l’entreprise ont été sollicités à plusieurs reprises sous la forme d’enquêtes internes

“Lors du baromètre interne, en janvier 2021, 85% des collaborateurs jugeaient ce projet motivant”, déclare La Mutuelle Générale sur son site internet. 

Open Travail : les grands principes

#1 : du télétravail à la carte

Le télétravail est basé sur le volontariat et chaque collaborateur choisit entre 1 et 5 jours de télétravail par semaine

“Ce que nous demandons, de façon à maintenir le collectif et le lien social, c’est d’être présent au moins quatre jours par mois au bureau, dans son équipe.” témoigne Stéphane Gannac, directeur général adjoint. Son interview complète est à retrouver dans Zevillage

Cette nouvelle organisation du travail vise une meilleure gestion vie professionnelle / vie personnelle des collaborateurs. 

Lire aussi : L’impact du télétravail sur l’équilibre vie professionnelle et personnelle

#2 : travailler de n’importe où

Reste ensuite aux collaborateurs de décider de leurs lieux de télétravail

Ils peuvent travailler depuis leur domicile, leur résidence secondaire, un tiers lieu ou encore depuis un autre site de La Mutuelle Générale de manière ponctuelle. 

L’Open Travail offre ainsi l’opportunité aux collaborateurs de déménager, afin de rejoindre leurs proches ou encore d’améliorer leur qualité de vie, tout en gardant leur emploi.

Pour La Mutuelle Générale, “c’est également la garantie de conserver les compétences de ses talents, d’attirer de nouveaux profils, et d’élargir son bassin de recrutement.”

Cependant, le lieu de travail est limité à la France et il est interdit de travailler dans un lieu public (pour des raisons de sécurité et de concentration). 

Lire aussi : Le programme “Work From Anywhere” de Spotify généralise le passage au 100% télétravail

#3 : la seule limite de la flexibilité ? Répondre au besoin client 

“Le salarié en télétravail a également la possibilité, dans sa journée de travail, de s'interrompre pour des tâches personnelles. Il organise librement sa journée de travail. La contrainte étant bien évidemment qu’il respecte tous les engagements que nous devons à nos clients” explique Stéphane Gannac. 

Pour ce faire, chaque équipe à mis en place une “convention de service”. Celle-ci vise à déterminer les engagements vis-à-vis des clients et les règles de l’équipe. Selon les équipes, il pourra y être précisé les jours de présence obligatoire, les jours de réunions ou autres règles.

Par exemple, les plages horaires pour l'accueil téléphonique des clients sont fixées entre 8h30 et 20h. Sur ce temps, les équipes doivent mettre en place des roulements et s’organiser afin que quelqu’un soit toujours disponible. 

“Donc c’est la contrainte, ou l’engagement vis-à-vis du client, qui est prioritaire. Une fois qu’elle est respectée, le collaborateur est libre d’organiser sa journée de travail”, ajoute-t-il. 

Open Travail : le bilan 11 mois après

Mis en place partiellement début juin 2021 et à toute l’entreprise fin 2021, La Mutuelle Générale dresse un bilan positif de l’Open Travail

En effet, selon le baromètre interne que l’entreprise à réalisé en janvier 2022 : 

  • 97% des salariés éligibles à l’open travail ont adopté le dispositif, ce qui représente 95% des effectifs de la mutuelle. 

  • 73% des collaborateurs ont choisi de faire au moins 3 jours de télétravail et près de la moitié a choisi au moins 4 jours par semaine ; 

  • 91 % des collaborateurs sont satisfaits de leur équilibre vie professionnelle – vie personnelle (+ 7 points par rapport à 2020)

  • 87% des répondants indiquent que l’open travail a eu un impact positif sur l’efficacité au sein des équipes.

m-work et l’organisation du travail

m-work permet de garantir la flexibilité du travail et donc l’attractivité de l’employeur, en assurant une organisation et une utilisation des ressources optimales en mode hybride.

Comment ? Grâce à une application simple à mettre en place et ludique qui permet de retrouver les bonnes personnes, au bon endroit, au bon moment. 

Envie d’en savoir plus ? Demander une démo.

Par
Célia
Faneau
Le
25/11/2022
Mis à jour le
28/6/22
NOS articles similaires