Les enjeux autour du télétravail de longue distance
Culture & Engagement

Le télétravail de longue distance, une réelle tendance ?‍

Par
Louis
le
28/10/2022

Avec l’important développement du travail hybride, de plus en plus de travailleurs font le choix de quitter les grandes villes pour des environnements plus calmes. Avec le télétravail, il est désormais possible de travailler depuis l’autre bout du monde, tout en conservant son emploi et en bénéficiant d’un cadre de vie plus exotique. 

Plus de huit entreprises sur dix déclarent avoir reçu de la part de leurs salariés des demandes de télétravail de longue distance, selon une étude de Cooptalis de mai 2021. 

S'agit-il d’un véritable phénomène ? Si oui, quels en sont les enjeux et quels sont les secteurs les plus concernés ? 

Le télétravail de longue distance n’est pas un phénomène nouveau, en effet, il existait déjà avant la crise du Covid, mais il s’appliquait qu’à titre exceptionnel. 

La démocratisation des services de haut débit, ainsi que les différents confinements ont vivement encouragé le télétravail de longue distance. 

La pandémie du covid a ainsi poussé une partie des cadres à se questionner sur la possibilité d’aller travailler depuis un environnement plus agréable, à l’écart du stress des grandes villes. 

Au-delà de ces flux migratoires, qui sont motivés par des raisons très personnelles, on observe que le télétravail depuis un pays étranger n’est plus aussi problématique qu’auparavant. Ainsi, parmi les 513 salariés interrogés par Cooptalis lors de leur dernière enquête sur le télétravail, la quasi-totalité des salariés (qui ont récemment télétravaillé depuis l’étranger) déclarent vouloir réitérer très prochainement l’expérience.

Certains précisent même, lors de l’enquête, que le télétravail, qu’il soit pratiqué à 10 ou bien 10 000 km, reste le même, la seule contrainte pouvant être le décalage horaire entre les différents pays. 

Le télétravail de longue distance est donc devenu possible par le développement des outils informatiques tels que la visioconférence notamment, mais aussi grâce aussi aux différents confinements, qui ont prouvé que le travail à distance pouvait être tout aussi productif que le travail effectué au bureau.

Zoom sur les destinations les plus prisées pour le télétravail de longue distance 

Sans surprise, ce sont les destinations les plus proches de France qui sont les plus prisées.  

En France, sans surprise, les régions littorales et du Sud sont très largement appréciées, car elles offrent un cadre de vie agréable mêlant bord de mer et températures plus élevées. 

Graphique sur les zones dans lesquelles le télétravail de longue distance est le plus pratiqué
Zones dans lesquelles le télétravail de longue distance est le plus pratiqué

Graphique sur les zones dans lesquelles le télétravail de longue distance est le plus pratiqué
Régions françaises dans lesquelles le télétravail de longue distance est le plus pratiqué

Quels sont les principaux enjeux liés au travail de longue distance ? 

La tendance actuelle et future est à l’éloignement, de par le télétravail, entre le travailleur et son entreprise. En effet, les travailleurs sont et seront à l’avenir de moins en moins présents dans les locaux de l’entreprise et ne s'y rendront que très rarement. L’enjeu qui s’ensuit est le maintien de la cohésion d’équipe et du sentiment d’appartenance à son entreprise.

À distance, les salariés ont tendance à se sentir beaucoup moins impliqués dans la vie dans leur entreprise. Ce manque d’implication a pour conséquence une baisse de la productivité et une forte hausse des "turnovers"

Afin de remédier à ce problème, les managers et responsables RH devront être d’autant plus vigilants à la cohésion d’équipe qu’elle deviendra un facteur clé du bon fonctionnement et de la pérennité de l’entreprise. 

Les managers devront aussi être attentifs à ce que leurs collaborateurs disposent bien des ressources nécessaires pour travailler dans de bonnes conditions à distance. 

Alexandre Morel, Senior Analyst chez Cooptalis ajoute à cela qu’ils devront davantage faire confiance à leurs collaborateurs, et leur accorder une plus grande autonomie. À l’heure actuelle, plus de 70 % des entreprises qui autorisent le télétravail de longue distance n’imposent pas des jours de présence sur site obligatoires. En fonction de poste et du secteur d’activité, le télétravail de longue distance sera plus ou moins possible. Des métiers comme développeurs, graphistes se prêtent mieux à la pratique du télétravail que pour des cadres ou bien des responsables RH. 

Meeting en télétravail

Enfin, en France ainsi que dans de nombreux pays du monde, on constate depuis quelques années une pénurie de talents pour des postes qui requièrent un très haut niveau de qualifications. Face à ce manque de talents, une très forte majorité des entreprises (+ de 74 % d’entre elles) répondent favorablement aux demandes de télétravail de longue distance, car elles peuvent difficilement les refuser. En effet, avec cette forte contraction sur le marché de l’emploi, le critère de proximité géographique devient secondaire derrière les qualifications.

Comme nous l’avons vu précédemment, le plus grand risque lié au télétravail de longue distance est la perte de l’esprit d’équipe et du sentiment d’appartenance à l’entreprise. 

Pour y remédier, il est judicieux d’adopter au sein de son entreprise des bons outils numériques qui favorisent la cohésion d’équipe ainsi que l’esprit d’entreprise. m-work est l’un de ses outils. 

À propos de m-work

m-work est une solution de gestion du télétravail. L’app logicielle permet aux collaborateurs d’y déclarer leurs jours de présence et de télétravail. Ces déclarations sont accessibles à tout un chacun au sein de l’entreprise, ce qui permet d’organiser son emploi du temps en fonction de celui de ses collaborateurs et de se retrouver les mêmes jours au bureau. 

Pour en savoir plus, cliquez-ici ! 

Par
Louis
Guignard
Le
28/10/2022
Mis à jour le
29/9/22
NOS articles similaires