Photo d'un collaborateur qui travaille avant d'aller se coucher, représentant le "Triple Peak Day"

Le “Triple Peak Day” : pourquoi travailler avant de se coucher ?

Par
Célia
le
28/12/2022

Depuis la crise sanitaire et la démocratisation massive du télétravail, nos habitudes de travail ont été bouleversées. 

En effet, dans ce nouveau contexte, les heures de travail ne sont plus exactement les mêmes. Un mail tardif ou une dernière réunion à finir en dehors de ses horaires ? C’est en cela que le droit à la déconnexion peut être difficile à respecter. 

Voici les explications de ce nouveau phénomène : le “Triple Peak Day” ou “3ème pic” soit le fait de travailler juste avant d’aller se coucher.

Le “3ème pic” : c’est quoi ? 

Dans une étude, Microsoft a récemment mis en lumière un nouveau phénomène : le “Triple Peak Day”

Il semblerait ainsi que le télétravail ait bouleversé les classiques horaires “9h-17h”. 

En effet, dès le début de la pandémie, les réunions entre 18h et 20h ont drastiquement augmenté et selon l’étude, environ 30 % des collaborateurs de Microsoft ont eu un pic de travail le soir

Traditionnellement, les deux pics de productivité des collaborateurs étaient avant et après le déjeuner. Cependant en télétravail, un troisième pic apparaît avant le coucher

« Ayant vos enfants à la maison, n'ayant pas de pauses pour manger ou faire de l'exercice, nous voyons que l'une des façons de faire face, est de faire une pause, de dîner, puis de passer du temps le soir à faire avancer les choses », déclare Mary Czerwinski, responsable de la recherche, compréhension humaine et empathie, chez Microsoft Research.

Le “3ème pic'': signe de flexibilité ou de surmenage ? 

En télétravail, et grâce aux nombreux outils de communication et de travail mis à la disposition des collaborateurs, il est parfois difficile de garder une barrière entre sa vie privée et sa vie professionnelle.  

En effet, en moyenne, un collaborateur utilisant Teams, envoie maintenant 42 % de chats en plus après les heures de bureau, selon les résultats du Microsoft Work Trend Index.

Cependant, il est nécessaire de comprendre si le “3ème pic” apparaît car les collaborateurs préfèrent travailler avec des horaires flexibles ou s' il est dû à un surmenage, fragilisant ainsi leur droit à la déconnexion.

Lire aussi : L’impact du télétravail sur l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle 

En effet, certaines personnes apprécient la possibilité de choisir leurs horaires et ainsi pouvoir faire du sport l'après-midi, ou encore s’occuper de leurs enfants, et ainsi rattraper ce temps de travail le soir après le dîner. 

Pour d’autres, le fait de pouvoir travailler hors de leur bureau est regrettable. En effet, leur bureau étant désormais à la maison, la barrière entre la vie privée et la vie professionnelle est difficile à percevoir. 

La question du droit à la déconnexion est ainsi de plus en plus mise en avant et est un problème pour de nombreux collaborateurs.

Lire aussi : Le droit à la déconnexion

Le “3ème pic”: comment l’éviter ? 

Outlook - et bientôt Microsoft Teams - dispose d’options de planification permettant aux collaborateurs de ne pas recevoir de messages en dehors des heures de temps de travail et les retarder à leur retour. 

Ces options permettent aux collaborateurs de réduire leur stress et leur hyperconnexion

« Retarder la livraison de cet e-mail signifie que nous pouvons obtenir le meilleur des deux mondes - capturer la pensée afin qu'elle ne se perde pas, et nous assurer que le destinataire l'obtienne à un moment qui lui convient le mieux. » selon Shamsi Iqbal, chercheur principal sur la productivité et l'intelligence chez Microsoft Research et Microsoft Viva Insights.

L’idée est de mettre l’accent sur la façon dont les gens travaillent le mieux et non plus le moment ou le lieu.

m-work et le télétravail 

m-work, spécialisé dans le travail hybride, propose une solution qui simplifie toute l’organisation du travail hybride pour les entreprises.

Notre outil permet de renforcer l’expérience collaborateur et les échanges dans un contexte hybride, où ces derniers sont mis à risque. 

Le sujet vous intéresse ? Demandez une démo.

Par
Célia
Faneau
Le
28/12/2022
Mis à jour le
27/12/22
NOS articles similaires