flexofficecross

👋 Recevez votre guide ultime du flex-office !

Conseils, bonnes pratiques, concepts clés, cas clients et plus !

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Nous vous demandons ces informations pour mieux vous connaître et vous envoyer des emails plus pertinents ! Vous pourrez vous désabonner à tout moment (politique de confidentialité).
header_blog
arrow-left
Voir tous les articles

Comment aborder le travail hybride à l’horizon 2024 ?

Table des matières

En 2020, le monde du travail a été profondément transformé et bouleversé par la pandémie du Covid-19.  Les entreprises ont été contraintes de repenser leur mode d’organisation.

Au cours des trois années post-pandémique, les entreprises ont su s’adapter à cette nouvelle réalité. Elles ont mis en place le télétravail, organisé le retour au bureau après la pandémie, et maintenu la productivité à distance.

Ces défis sont devenus partie intégrante de la vie des entreprises. Mais trois ans après cet événement majeur, de nouveaux enjeux se profilent à l’horizon 2024.  

2023 : une année de transformations économiques et sociales

L’année 2023 a été marquée par de nombreux événements majeurs ayant un impact important sur la vie quotidienne de chacun.

Le conflit Russo-Ukrainien a engendré plusieurs pressions sur l'économie mondiale. Il a notamment provoqué une hausse de l’inflation et soulevé divers enjeux. Les gouvernements, les individus et les entreprises ont été confrontés à la hausse des prix.

En parallèle, depuis plus d’un an, la Banque centrale européenne a ajusté ses taux directeurs afin de lutter contre l’inflation. Mi-septembre, la BCE a annoncé pour la dixième fois consécutive une hausse des ces derniers.

En 2023, l’inflation a atteint un taux de 5,6%. Malgré les mesures restrictives prises par la BCE, il est prévu que l’inflation atteigne plus de 3,2% en 2024.  

Par conséquent, les entreprises sont confrontées à plusieurs défis qui ont un impact durable sur leur quotidien. En particulier, l’augmentation des coûts de transport a des répercussions sur leur stratégie.

Coûts de transports et impacts sur le recrutement

L'inflation a un impact significatif sur les coûts variables des entreprises, notamment celles qui dépendent fortement de la logistique et du transport.

De plus, les employés voient leurs dépenses de transport augmenter, en raison de la hausse des prix du carburant ou des transports.

Cette hausse des prix a plusieurs conséquences sur l'organisation des entreprises. Elle pousse de plus en plus d’employés à demander des options de télétravail, afin de limiter ce poste de dépenses.

Lire aussi : quels sont les métiers qui recrutent en télétravail ?

Par ailleurs, la hausse des prix a un impact sur la rentabilité des entreprises. L'augmentation du prix des matières premières a en effet un impact direct sur la marge. Les coûts de fonctionnement sont aussi affectés, avec par exemple une hausse du prix de l'électricité.

Afin de maintenir leur viabilité financière, les organisations sont donc contraintes de réduire certaines dépenses, notamment leur masse salariale. Par conséquent, elles sont tentées de limiter leurs recrutements pour économiser.

Après une période très tendue sur le marché du recrutement, ce contexte limite le nombre d'offres d'emploi et inverse la tendance. Les entreprises ayant réduit la voilure, les candidats disposent de moins de choix qu'avant dans leur recherche.

Moins de recrutement et un rapport de force changé ?

Une réduction des recrutements crée directement un marché du travail plus concurrentiel.

Les travailleurs ont donc moins d’opportunités d’offre d’emploi. Ce nouvel équilibre bouleverse le rapport de force entre les employés et les employeurs. Ces derniers bénéficient a priori d’un pouvoir de négociation désormais plus fort.

En outre, l’inflation a un impact considérable sur le pouvoir d’achat des salaires. En effet, si les revenus n’augmentent pas au même rythme que l’inflation, les employés voient leur niveau de vie diminuer. Par conséquent, les salariés sont doublement affectés par cette hausse des prix.

Les entreprises sous tension : comment contrôler les coûts et maintenir la productivité ?

Dans un climat économique tendu, les entreprises sont confrontées à un double défi : contrôler leurs coûts tout en maintenant leur productivité. Cette situation délicate nécessite des stratégies innovantes et durables pour naviguer dans un environnement en constante évolution.

Réduction des coûts et maintien de la productivité

Face à la pression financière, les entreprises explorent diverses options pour réduire leurs dépenses. Cela peut inclure la recherche de fournisseurs offrant des tarifs plus compétitifs ou la réduction des effectifs. Toutefois, ces mesures peuvent avoir des conséquences indésirables, telles qu'une diminution de la qualité des produits ou un ralentissement de l'innovation.

Ces stratégies offrent indéniablement des avantages financiers à court terme. Néanmoins, elles peuvent compromettre la capacité de l'entreprise à rester compétitive et innovante sur le long terme.

La flexibilité du travail : le pari gagnant

Face aux défis économiques, les organisations ont tout intérêt à flexibiliser leur structure à tous les niveaux. S'agissant des bureaux - deuxième poste de dépenses - le concept de flex office émerge comme une stratégie intéressante. Il offre une réponse équilibrée aux pressions financières tout en préservant l'environnement de travail et la productivité.

Plus globalement, le mode de travail hybride, incarné en parti par le flex office, permet aux entreprises de réaliser des économies importantes. En réduisant les besoins en espaces de travail et en optimisant les ressources, les coûts opérationnels tels que l'énergie, le chauffage et la restauration sont considérablement diminués. Cette approche offre également une plus grande flexibilité aux employés, réduisant leurs frais de déplacement et améliorant leur qualité de vie.

En plus des avantages économiques, le travail hybride contribue à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle pour les employés. Cette organisation, en fournissant des conditions de travail flexibles, augmente globalement la qualité de vie au travail.

Enfin, cette flexibilité entraîne une réduction du stress lié aux trajets domicile - lieu de travail et une augmentation de la productivité.

2024 : des défis à l'origine d'opportunités à saisir

2024 promet d'être une année riche en défis. Après la crise de 2022-2023, les entreprises les plus performantes seront celles qui parviennent à innover tout en restant résiliantes.

Ce sont celles qui ont compris qu'un rapport de force nouveau ne veut pas dire qu'il faut moins investir dans le bien-être. À l'inverse, leur fournir aujourd'hui des avantages tels que la flexibilité, tout en maîtrisant les coûts, est la clé du succès.

Aujourd'hui plus que jamais, le futur du travail offre des solutions à explorer pour les entreprises. Les fonctions ressources humaines ou de management ont tout intérêt à s'en inspirer pour demeurer performantes dans des temps plus difficiles.

À quoi ressemblera le travail en 2024 et après ?

leadmagnet

Cet année, quelles évolutions dans le monde du travail avons-nous identifiées ? 

À travers les échanges quotidiens avec des professionnels RH, managers et employés, nous avons observé des tendances clés que nous explorons dans ce document.

Télécharger le livre blanc

On vous recommande