Photo de collaborateurs motivés à revenir travailler au bureau
Culture & Engagement

4 conseils pour motiver les collaborateurs à revenir au bureau ?

Par
Célia
le
17/5/2022

Depuis la généralisation du télétravail, dû aux confinements et aux restrictions sanitaires, de nombreux collaborateurs ont pris goût au télétravail et ne souhaitent plus revenir au bureau.  

Pourquoi certains collaborateurs ne souhaitent-ils pas retourner sur site ? Quelles initiatives les entreprises ont-elles mises en place pour leur donner envie d’y revenir ? 

Tous nos conseils et bonnes pratiques déjà testées dans la suite de l’article ! 

Pourquoi certains salariés sont-ils réticents à retourner au bureau ? 

"Aujourd'hui, il peut y avoir un manque d'envie de revenir sur le site. Et si c'est pour retrouver la vie d'avant, il n'est pas certain que chacun y trouve son compte", analyse David Mahé, administrateur de Syntec Conseil et président de Human & Work.

En effet, certains collaborateurs ne sont pas prêts à renoncer aux avantages que le télétravail leur offre

  • plus de perte de temps dans les transports 
  • une meilleure gestion vie privée / vie professionnelle 
  • la possibilité de travailler partout et donc d’habiter où l’on veut 

Lire aussi : L’impact du télétravail sur l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle

Pour d’autres, il s’agit de ne pas vouloir retourner au bureau dans les mêmes conditions qu’avant la crise. 

En effet, 70% des employés craignent que leur employeur n’adapte pas leur lieu de travail, leurs règlements ou leurs exigences vis-à-vis du travail hybride, d’après une étude d’Owl Labs, State of Hybrid Work 2022: France.

Pour une majorité de collaborateurs, le télétravail est devenu indispensable, à tel point que d’après une étude de l’ADP Research Institute dévoilée en Avril 2022, 64 % des travailleurs envisagent de démissionner si on leur demande de retourner au bureau à temps plein.

Nos conseils pour motiver vos collaborateurs à revenir au bureau

#1 : transformer vos bureaux 

Les habitudes de travail ont changé et c’est pour cela que les bureaux le doivent aussi. 

En effet, le bureau n’est plus seulement un lieu de travail mais un lieu de rencontre où les collaborateurs partagent un moment convivial et recherchent une vraie valeur ajoutée par rapport à leur foyer.

Alors les canapés, cuisines ou autres zones de partage sont les bienvenues.  

Sans oublier de proposer des salles mieux équipées avec par exemple avec des double-écrans, des assises de qualités, soit, tout ce que l’on ne retrouve pas chez soi et qui permet de travailler dans de meilleures conditions. 

Par exemple, pour motiver ses équipes à revenir, le PDG de Zenchef à ainsi décidé de transformer ses bureaux. 

"Le vrai challenge était de faire revenir les équipes alors que cela fonctionnait bien à distance", indique-t-il.

Pour les attirer, l’entreprise parisienne est passée au flex office et les collaborateurs disposent dorénavant d’un grand bar en pierre, d’une cuisine professionnelle pour organiser des évènements ou recevoir des clients ou encore d’espace collaboratifs et confortables. 

Le lieu n'accueille plus que 35 postes alors qu’il y a 60 collaborateurs, la surface des bureaux a été divisée par 3 et la moitié de la superficie restante est dédiée à des espaces de vie. 

Ainsi, pour attirer les collaborateurs, les bureaux doivent offrir une véritable valeur ajoutée, en proposant par exemple des espaces de détente, des locaux accueillants ou encore permettant aux collaborateurs de se retrouver, chose qu’en télétravail il n’est pas possible de mettre en place. 

"Dans un bureau, vous devez fournir différents types d'environnements qui vont des espaces communautaires où vous allez vous connecter avec les gens - c'est pourquoi nous allons revenir dans le bureau - mais aussi des espaces pour le travail en solo, et où vous pouvez avoir des appels privés", confirme Alejandra Albarran de ROOM pour Owl Labs

Lire aussi : Le projet NEO de Swiss Life : flex office, chantier immobilier et autres transformations 

#2 : proposer davantage de services qu’à la maison 

Mettre à disposition des collaborateurs des bureaux qui offrent des services dont ils n’ont pas accès ailleurs et notamment à leur domicile, est une des clés pour les motiver à revenir. 

On l’a vu précédemment, le bureau doit proposer des espaces de travail innovants et collaboratifs mais si vous n’avez pas les moyens suffisants pour transformer entièrement vos bureaux, mettre à disposition des services peut être une alternative. 

Par exemple, le cabinet de conseil Meritis organise quotidiennement des événements afin de créer du lien entre ses collaborateurs : 

  • des Masterclasses ;
  • des Concours de Code ;
  • des Meetup ou soirée de réseautage ;
  • des événements sportifs ;
  • et bien d’autres 

De plus, selon l'Association des Directeurs de l'Environnement de Travail (Arseg) les entreprises devraient « proposer de nouvelles expériences aux collaborateurs, en axant les propositions sur la personnalisation ».

Il est par exemple possible de proposer aux collaborateurs des services et activités que le télétravail ne permet pas : 

  • des séminaires ou des journées consacrées à la création de liens 
  • des offres de restaurations plus saines, variés et en circuit court 
  • des services de bien-être (salle de repos, de médiation, etc.) 

Des entreprises comme Dr Ginkdo proposent de comparer les services que vous pourriez mettre à disposition de vos collaborateurs (cafés, fontaines à eau, murs végétaux, etc…). 

#3 : renforcer le lien des collaborateurs 

Le lieu de travail, contrairement au télétravail, permet aux collaborateurs de se retrouver pour partager un moment de convivialité, avoir des discussions informelles ou encore travailler sur un projet ou faire une réunion en présentiel. 

"Les journées au bureau sont consacrées à discuter et à voir les collègues", témoigne Arnold Zephir, cofondateur de Prevision.io.

Ainsi, le maintien du lien social peut être utilisé afin de motiver les collaborateurs à revenir au bureau. 

Alors qu’il y a deux ans, 60% des salariés se disaient satisfaits de leur environnement de travail, ils n’étaient plus que 48% en 2021, selon JLL

"Ils veulent retrouver leurs collègues, indéniablement, mais c’est un nouveau bureau qu’ils attendent. Pour répondre aux nouvelles exigences, les entreprises vont devoir offrir une expérience de travail d’exception", ajoute JLL. 

Pour créer une expérience “plus humaine” du bureau, rien de plus simple, de nombreuses entreprises et notamment Iziwork, organisent des séminaires. 

Au programme : team building, session de yoga, respiration et bien-être et atelier de travail. 

Il s’agit donc dans un premier temps de bien intégrer les nouveaux collaborateurs et souder les anciens en recréant du lien

Lire aussi : L’importance du lien social au travail

#4 : impliquer les collaborateurs dans les décisions

Afin de redonner aux collaborateurs l’envie de revenir au bureau, les impliquer dans les décisions, leur demander des feed-backs et ainsi montrer qu’ils ont de l’importance aux yeux de votre entreprise est primordial. 

Ainsi, impliquer vos collaborateurs dans les décisions importantes peut favoriser leur engagement et leur retour au bureau. 

Il paraît judicieux de sonder et écouter individuellement chaque collaborateur, par le biais d’un outil de communication interne anonyme (ou non) ou durant un entretien individuel. 

Les points à aborder pourront être les suivants : 

  • Faire le bilan sur comment le collaborateur à vécu le télétravail et la distance jusque là ;
  • Comprendre ses réticences quant au retour au bureau ; 
  • Comprendre quelle organisation du travail lui convient le mieux (travail hybride, 100% distanciel, etc… ) ; 
  • Préciser ensemble les nouveaux objectifs à venir.

Accompagner les collaborateurs est la clé afin de trouver des solutions adaptées à tous. 

Cependant, si le cela ne suffit pas, un soutien extérieur pourra être mis en place, comme chez Meritis. 

"Ils sont peu nombreux, mais on a eu quelques cas de personnes un peu phobiques face au retour au bureau. On invite aussi nos managers à être attentifs sur ce point et à accompagner les collaborateurs", indique Eric Varache, le DRH chez Meritis.

Le cabinet de conseil a ainsi décidé de prolonger l’utilisation d’une plateforme de soutien psychologique

m-work et l’engagement des collaborateurs

m-work est un outil qui rend l’organisation du travail hybride simple pour les entreprises, les managers et les collaborateurs. 

Notre solution permet de développer le lien social au travail et favorise l’engagement de vos collaborateurs dans un monde hybride, entre présentiel et distanciel

Le sujet vous intéresse ? En savoir plus…

Par
Célia
Faneau
Le
17/5/2022
Mis à jour le
17/5/22
NOS articles similaires