Le choix du télétravail
Bien être

Le télétravail est-il fait pour moi ?

Par
Louis
le
25/11/2022

NB : cet article est décomposé en deux parties, la première se trouve ci-dessous, quant à la seconde, elle sera disponible la semaine prochaine sur notre site.  

Bonne lecture !

“Le télétravail n’est pas une solution pour tous les salariés” explique Martine Bordonné directrice de projets au sein de la DRH d’Orange France. La crise sanitaire liée au Covid a démocratisé le recours au télétravail afin de limiter les interactions entre les travailleurs ainsi que la propagation du virus. 

Durant les différentes périodes de confinement, l’exercice du télétravail a été vivement conseillé et encouragé par les autorités sanitaires à diverses reprises. 

Selon le ministère du Travail (Dares), 7 travailleurs sur 10 pratiquent régulièrement le télétravail au début de l’année 2021. Et 8 télétravailleurs sur 10 souhaitent continuer à travailler à distance, mais cependant en diminuant son intensité. 

De nombreuses entreprises laissent désormais la possibilité à leurs salariés de télétravailler occasionnellement au cours du mois. En effet, généralement, un quota de jours de télétravail est accordé aux employés par mois ou par semaine. 

Toutefois, le télétravail ne convient pas à tout le monde. Certes, il apporte de multiples avantages comme une plus grande flexibilité, un gain de temps, et une plus grande autonomie. 

Néanmoins, il peut être une source de stress ou bien d’angoisse, et peut même réduire la productivité. La bonne pratique du télétravail dépend donc de divers facteurs, reliés à la fois à l’individu et à son environnement de travail.

Il est ainsi légitime de se demander : le télétravail est-il fait pour moi ?

Nous verrons les conditions nécessaires à remplir afin que le télétravail soit productif et vécu positivement par le travailleur et que par conséquent, il puisse l’exercer. 

1) Êtes-vous organisé ? 

Tout d’abord, bien s’organiser est indispensable afin de structurer l’exercice du télétravail. L’emploi du temps en télétravail n’est pas le même que lorsqu’on travaille depuis les locaux de l’entreprise. En effet, lorsqu’on travaille depuis son domicile, les heures consacrées 

à notre activité professionnelle ne sont pas toujours les mêmes et peuvent varier. 

Le télétravail permet de fait une plus grande souplesse des horaires, mais il faut cependant être capable de poser un cadre afin de bien différencier les heures dédiées à la vie professionnelle et celles dédiées à la vie personnelle. 

Il arrive souvent que certains salariés aient du mal à faire la distinction, ce qui engendre parfois des heures supplémentaires de travail, car l’individu à du mal à se déconnecter, ou bien, dans le cas contraire, des heures manquantes. 

Un emploi du temps qui distingue les heures de travail et de repos est donc à prévoir. Par exemple, il est recommandé de prévoir une rapide promenade le matin dans son quartier avant de se mettre au travail, ainsi que des moments de pause pendant la journée pour s’aérer notamment. 

Cela permet au collaborateur d’être plus efficace et productif dans son travail, et de mieux apprécier sa journée de travail. 

L’organisation est gage de motivation. En effet, être organisé permet de rester régulier, et cela, même si on n'est pas entouré de ses collègues qui, en travaillant à côté de nous, nous incitent à faire de même. 

Ce sens de l’organisation s’accompagne aussi d’une certaine discipline et rigueur. En effet, les managers et managés n’étant plus côté à côte, chacun doit désormais “prouver” son travail par ses résultats et sa disponibilité.

Lire notre article sur le management par la confiance en mode hybride

2) Êtes-vous autonome ? 

Deuxièmement, il est nécessaire d’être autonome dans son travail. 

Lorsqu’on télétravaille, on travaille avant tout seul. Nos collègues sont à distance, et parfois pas toujours joignables dans l’immédiat. 

Il faut donc être à même de gérer les différentes missions qu’on nous a confiées sans aide extérieure immédiate. 

Si le télétravail est exercé de manière occasionnelle, il peut être judicieux d’échanger, la veille d’un jour de télétravail, avec son manager sur les différents points sur lesquels on doit avancer le lendemain. 

Le télétravail convient donc bien aux personnes qui aiment bien travailler seules, “dans leur coin”, car c’est de cette façon qu’ils se sentent le plus productif. 

De plus, il ne faut pas être amené à travailler souvent en équipe, car le télétravail limite la productivité des travaux de groupe. Il vaut mieux privilégier de se rendre au bureau les jours où l’on doit collaborer sur un projet avec des collègues. 

Également, il faut se sentir à l’aise avec les moyens de communication à distance comme Teams, Slack… Il n’est pas toujours évident, pour tout un chacun, d’être à l’aise avec ses collègues lorsqu’il s’agit de faire une réunion en visioconférence ou bien d’écrire un message sans paraître “froid” et/ou “autoritaire”.

Enfin, le télétravail peut être synonyme de solitude et d’isolement, il est par conséquent nécessaire d’avoir la personnalité qui va avec, afin de ne pas être déprimé ou bien d’avoir d’autres interactions sociales au cours de sa journée. Désormais, de plus en plus d’entreprises encouragent leurs salariés à se retrouver pour télétravailler au domicile de l’un d’entre eux ou bien dans des espaces de coworking à proximité des domiciles des travailleurs. 

Lire notre article sur les bienfaits du coworking

3) Êtes-vous plus efficace seul ?

Troisièmement, le télétravail est positif pour les salariés qui cherchent avant tout à rentabiliser leur temps de travail. En effet, pour certains salariés, les temps de pauses pour aller chercher un café par exemple et discuter avec quelques collègues sont vécus comme une douloureuse perte de temps.

De même, les réunions trop longues qui durent au-delà du temps prévu peuvent contrarier la productivité de certains individus. Le télétravail, en évitant ces temps de battements et de pause, permet de se sentir pleinement maître de son temps et donc génère un sentiment de productivité supérieur. 

4) Disposez-vous d’un environnement adapté pour télétravailler ? 

Tout d'abord, il est impératif pour pouvoir bien télétravailler de disposer d’un environnement adapté. 

Certes, il est possible de travailler depuis un espace de coworking ou bien depuis un café, mais la plus grande majorité des télétravailleurs travaillent depuis chez eux. Il faut donc bénéficier idéalement d’un logement suffisamment grand pour avoir une pièce dédiée, ou a minima d’un endroit pour travailler au calme.

De plus, il est important de pouvoir s’isoler des autres habitants du domicile afin de ne pas être perturbé pendant son temps de travail. 

Concernant le matériel nécessaire pour télétravailler, votre employeur doit vous fournir le même matériel que vous avez lorsque vous travaillez depuis les bureaux, c'est-à-dire ordinateur, imprimante, écran, connexion internet et au serveur de l’entreprise… 

Voir aussi l’article sur les droits du télétravailleur en matière d’équipement

5) Avez-vous rejoint votre entreprise dernièrement ?

Deuxièmement, il faut maîtriser les subtilités et code de son entreprise. Ainsi, le télétravail n’est pas toujours évident pour les derniers arrivés. 

Généralement, les entreprises n’accordent pas de télétravail aux nouvelles recrues. En effet, il est difficile d’apprendre à connaître ses collaborateurs à travers un écran. 

De plus, le sentiment d’appartenance à l’entreprise est moindre que lorsqu’on travaille et rencontre ses collaborateurs au bureau.

Cependant, si votre entreprise n’interdit pas la pratique du télétravail, mais que vous venez d’être embauché, il est plus que recommandé de favoriser au maximum le travail en présentiel afin de pouvoir échanger au mieux avec les autres membres de votre entreprise. 

6) Êtes-vous discipliné et rigoureux quand vous travaillez seul ? 

Troisièmement, il est essentiel d’être discipliné dans sa manière de travailler. En effet, lorsque l’on travaille depuis son domicile, de multiples tentations peuvent nous distraire, que ce soit l’envie de ranger des papiers personnels, de s’avancer dans ses tâches ménagères ou bien encore de se reposer. 

D’une part, ce manque de discipline aura pour conséquence des heures de travail de mauvaise qualité, mais aussi un sentiment de culpabilité liée au fait de ne pas avoir été capable de bien travailler. 

Lorsque l’on est chez soi, on est plus libre dans son travail, car personne ne peut directement vérifier notre avancée, pour autant il est important d’être responsable. 

À chacun de se connaître, et de savoir dans quelles circonstances on est plus à même de télétravail et dans quelles autres il est préférable de se rendre au bureau, afin d’accomplir ses missions à bien et d’atteindre ses résultats. 

En quelques mots 

Le télétravail est bon pour vous si vous êtes quelqu’un d’organisé, de discipliné et de rigoureux. 

À ces critères de productivité s’ajoute la gestion du relationnel. Ce dernier facteur dépend de chacun, de son tempérament. En effet, certains ressentent plus que d’autres le besoin de voir souvent leurs collègues et sont très vite lassés par le possible sentiment de solitude que peut créer le télétravail. 

Pour télétravailler, il faut donc en avoir les capacités par rapport à sa façon de travailler, mais aussi la volonté. En aucun cas votre employeur ne peut vous forcer à télétravailler, à moins que cela ait été inscrit sur votre contrat de travail, et sauf circonstances exceptionnelles (comme on a pu le voir avec le covid).

Dans le cas où vous télétravaillez de manière occasionnelle, certains outils peuvent vous aider à être mieux organisé et à gérer votre semaine, notamment pour retrouver vos collègues le moment voulu. C’est le cas de m-work, une application logicielle de gestion du télétravail qui permet entre autre de déclarer ses journées de télétravail et de connaître celles de ses collègues. 

Grâce à m-work, de nombreux collègues apprécient de se retrouver les mêmes jours au bureau et gèrent au mieux leur semaine depuis leurs différents lieux de travail. 

Êtes-vous intéressés par notre app ? N'hésitez pas à nous contacter !

Par
Louis
Guignard
Le
25/11/2022
Mis à jour le
12/7/22
NOS articles similaires