Poste de bureau en télétravail

À quoi ressemblera le travail en 2023 ?

Par
Joséphine
le
27/1/2023

Alors que 2022 touche à sa fin et que nous nous tournons vers une nouvelle année, il est plus que jamais vrai que le monde du travail évolue rapidement. Nous avons souhaité vous livrer notre analyse des tendances en cours et à venir, et ce qu’elles promettent d’amener comme nouveaux défis et opportunités.

En 2023, nous pouvons nous attendre à voir la poursuite des tendances que nous avons observées au cours de l'année écoulée, ainsi que certains nouveaux développements qui façonneront durablement notre façon de travailler dans les années à venir.

Poste de bureau en télétravail

Le travail à distance continue à s’ancrer, grâce à la technologie

Une tendance de travail qui se poursuivra en 2023 est l'essor du télétravail. La pandémie a démocratisé son adoption, et de nombreuses entreprises l'intègrent désormais de manière permanente. Cette tendance devrait se poursuivre, car les entreprises reconnaissent les avantages du travail à distance, notamment une productivité accrue et des économies de coûts.

Cet essor du télétravail est simultané avec une autre tendance que nous pouvons nous attendre à voir en 2023 :  l'intégration accrue de la technologie sur le lieu de travail, qui ne cesse de se digitaliser. Des réunions virtuelles et des outils de collaboration à l'intelligence artificielle et à l'automatisation, la technologie continuera à jouer un rôle central dans notre façon de travailler.

Le besoin de formation des managers

Les nouvelles exigences de travail des collaborateurs et talents ont laissé les managers complètement désemparés en 2022.

Ils subissent une pression à la fois du dessus et du dessous : ils doivent à la fois mettre en place une structure qui atteint les objectifs de l'entreprise en ce qui concerne le travail hybride notamment, tout en donnant un sens au travail de leur équipe et en répondant à leurs besoins et inquiétudes dans un climat incertain.

Les managers de proximité sont désormais les collègues avec lesquels les collaborateurs interagissent le plus régulièrement, et 60 % des employés hybrides déclarent que leur manager direct est leur lien le plus direct avec la culture de l'entreprise selon une étude de Gartner, leur mettant une pression considérable sur les épaules.

En 2023, il sera donc vital d’alléger la pression sur les managers. Pour cela, les entreprises disposent de deux leviers : la formation actualisée aux nouveaux enjeux du travail hybride, et la mise à disposition des bons outils pour y répondre.

→ En savoir plus sur m-work pour les managers

La flexibilité comme mot d’ordre

Nous pouvons également nous attendre à ce que l'accent soit davantage mis sur la flexibilité et l'agilité sur le lieu de travail.

À mesure que les entreprises s'adaptent aux conditions changeantes du marché, la capacité à s’adapter rapidement à chaque collaborateur (ses spécificités, besoins, désirs) et facilement sera la clé du succès. Ainsi, une récente étude de Gartner montrait que 52% des employés affirment que les politiques de travail flexible influenceront leur décision de rester dans leur entreprise.

Proposer une flexibilité accrue tout en restant compétitif peut impliquer l'utilisation d'espaces de bureaux flexibles, de services à la demande et d'autres outils qui permettent aux entreprises d'être agiles et réactives.

→ Lire notre article sur la flexibilité des bureaux

Une meilleur expérience des travailleurs de première ligne

Si l’hybridation du travail semble désormais actée pour les emplois de bureau, les travailleurs de première ligne ou “frontline workers” demandent désormais des droits équivalents - et on les comprend !

Travailleur de première ligne

Selon l'enquête Gartner 2022 Frontline Worker Experience Reinvented Survey, 58 % des organisations qui emploient des travailleurs de première ligne ont investi dans l'amélioration de l'expérience de leurs employés au cours de l'année écoulée et environ un tiers de celles qui ne l'ont pas fait ont l'intention de le faire dans les 12 prochains mois. La même étude montre que les principaux facteurs d'attraction pour ce segment sont les suivants :

  • Un contrôle sur les horaires de travail ;
  • Des congés payés supplémentaires ;
  • La stabilité dans les plannings.

Si ces derniers sont les principaux à ressortir, la flexibilité devient un impératif également dans les missions proposées, et les personnes avec qui un collaborateur travaille.

Le meilleur est à venir

Dans l'ensemble, 2023 s'annonce comme une année passionnante pour l'avenir du travail. Alors que nous continuons à nous adapter et à évoluer, il est clair que la façon dont nous travaillons continuera à changer. Ces nouveaux besoins nécessiteront de l’énergie dans la gestion de projet, et surtout des outils adaptés et des équipes agiles - et nous avons hâte de vous aider dans ces challenges !

Pour en savoir plus sur la façon dont m-work accompagne les équipes dans leur organisation hybride du travail, découvrez notre solution.

Par
Joséphine
de Leusse
Le
27/1/2023
Mis à jour le
29/12/22
NOS articles similaires